top of page
  • natacharemy1988

✨La liberté n'est pas l'absence d'engagement mais la capacité de choisir✨




Il y a encore peu de temps, je t'aurais dit pourquoi choisir, on peut tout avoir. Mais je me ravise. Je m'explique.


Lorsque je me suis mise à mon compte, j'ai dit que je le faisais principalement pour passer plus de temps avec mes filles, pour m'arranger avec les horaires de l'école, pour être disponible pour ma famille. 👨‍👩‍👧‍👧


Je voulais avoir tout, le succès dans mon entreprise mais avoir le temps pour mes filles. En gros, je voulais avoir le succès (donc vendre) en jouant à la pâte à modeler et cela dès le premier jour.


Mais dernièrement, j'ai réalisé que....


C'était pas ce que je voulais réellement mais ce que j'ai cru :

✨ Les enfants grandissent trop vite, tu vas regretter.

✨ Le travail, c'est pas la vie.

✨ Profites d'elles tant que tu peux.


Les croyances que je me suis fabriquées, les réseaux sociaux et la société font que je me suis cachée derrière mon envie de liberté pour ne faire aucun choix.


Comment j'ai réalisé ça ? Car la réalité, lorsque je suis avec mes filles car elles sont malades, car c'est le jour où il y a pas d'école, car c'est les vacances scolaires, ben je suis frustrée, car il y a cette tâche que je voulais faire ou cette idée qui est née et que je veux commencer à mettre en place. Mais je n'ai pas le temps.

Certaines personnes vont me dire : Mais c'est normal, tes filles sont encore petites. Oui, j'ai le temps et oui le temps avec elles petites, je ne pourrais pas le rattraper. Cela ne change pas que j'ai mon idée et que je suis frustrée #générateur.

La vérité qui me fait encore mal à écrire, c'est que mon entreprise c'est aussi mon bébé. Je veux pouvoir lui consacrer du temps. Pas que je l'aime plus ou moins que mes filles, ça n'a rien avoir, mais je veux pouvoir mettre du temps pour créer des choses dans mon entreprise.


Je sais pas ce que cela va donner en vrai dans mon organisation car je suis en train d'intégrer cette réalité, mais ce que je sais, c'est que si dernièrement je revenais ronchonchon quand je suis avec elles, c'est une accumulation de la frustration que je garde pour moi.


Je m'adapte à ce que j'ai appris et intégré dans la société, dans ma famille, avec mes amis.


Je dis pas que ces phrases ne sont pas juste, je dis pas que de rester avec ces enfants est un mauvais choix. Je dis juste qu'actuellement mon besoin à moi (et rien qu'à moi), c'est de travailler pour mon entreprise. Que si je consacre du temps, plus de temps, au moins temporairement, alors je serais épanouie et satisfaite.

Les conséquences :


✨Je serais moins avec mes filles.

✨ Lorsque je serais avec mes filles, je serais vraiment là et je profiterais sans être frustrée.


Il y a du positif et du négatif. Je le sais et j'en ai conscience. Je vais laisser infuser tout ça ainsi que les choix que j'effectuerais pour moi en conscience.


Et toi, as-tu cette capacité de choisir ou est-ce que pour toi les choix sont encore difficile à faire et tu préfères rester dans le "Je veux TOUT".


Xoxo

Natacha

33 vues0 commentaire
bottom of page